Publié le 22 novembre 2021 par Houda EL BOUDRARI

 

Un an après son LBO avec Ardian, le groupe d’enseignement supérieur aux 120 M€ de revenus en 2020 rachète l’Institut des Médias avancés, des arts et des technologies (IMAAT) et ajoute à son périmètre environ 2 M€ de revenus.

 

© IMAAT

 

AD Education ajoute une nouvelle spécialité à son catalogue de formations. Le groupe d’enseignement supérieur, valorisé 600 M€ par Ardian fin 2020 (lire ci-dessous), étoffe son offre de formations créatives avec l’acquisition d’IMAAT, l’Institut des Médias avancés, des Arts et des Technologies, une école dédiée aux métiers de l’audiovisuel implantée à Bordeaux, Lille, Lyon, Nantes, Nice et Toulouse. Cette petite acquisition s’est faite dans le cadre d’une transaction de gré à gré accompagnée, coté cédant, par Financière de Courcelles.

Fondée en 2015 par son dirigeant et principal actionnaire Matthieu Boeche, l’IMAAT propose des cursus en BTS et en Bachelor en Audio Production et Film Production, et compte plus de 300 étudiants répartis sur 5 campus en France, soit un peu plus de 2 M€ de revenus, sachant que les frais de scolarités annuels moyens s’élèvent à environ 7K€. Le groupe AD Education, créé en 2009 par son président Kevin Guenegan, regroupe désormais 14 écoles implantées sur 46 campus en France, en Espagne, en Italie et en Allemagne, et forme plus de 18 000 étudiants dans les domaines du design, des arts graphiques, de l’animation, du jeu vidéo, de la communication, du digital, de l’audiovisuel, de la culture et du luxe. L’entreprise a généré en 2020 environ 120 M€ de chiffre d’affaires pour un Ebitda de 30 M€.

 

 

Voir la fiche (descriptif, deals, synthèse, équipe…) de :

 

AD Education

AD Education
IMAAT

IMAAT

Les intervenants de l’opération INSTITUT DES MEDIAS AVANCES (IMAAT)

LBO / Build Up